Objectifs clés

Assouplir des représentations stéréotypées du rôle masculin.

Elargir sa propre image de la masculinité.

Trouver différentes possibilités pour être reconnu.

Les scènes du film

Résumé : Luc, un adolescent, apparaît dans deux situations radicalement différentes et apparemment contradictoires. On le voit d’abord avec ses amis, dans le rôle de l’homme fort qui fait étalage de sa puissance, puis dans celui du petit-fils attentionné, qui s’occupe de façon touchante de sa grand-mère.

Scène 1 : La première scène se déroule dans une salle de jeux. Un petit groupe d’adolescents encourage Luc, qui tape de toutes ses forces dans un punching-ball, puis lance un regard assuré autour de lui sous les acclamations de ses copains.

Scène 2 : Dans cette scène, Luc est assis à table chez lui. Il tient une cuillère de bouillie sur laquelle il souffle pour la refroidir. La caméra recule et on voit que Luc n’est pas seul : sa grand-mère est assise à côté de lui, le regard vide. Luc lui donne à manger. Très attentionné, il pose délicatement sa main sur son bras et lui dit d’ouvrir la bouche. La grand-mère s’exécute, Luc la félicite tendrement.
Puis on l’entend demander en voix off : « Pour toi, c’est quoi, un vrai mec ? »

Propositions d’animation

Travail avec le film

Assouplir des représentations stéréotypées.
Elargir son image de la masculinité.

Mise en œuvre : environ 40 min

10'
Brève description

Passer le film. Question aux garçons:

  • Qu’avez-vous vu?
  • Que s’est-il passé?

On peut aussi montrer le film une deuxième fois en demandant aux adolescents d’être attentifs et de noter ce qui se passe.

15'
Classification de stéréotypes

Distribuer quatre bouts de papier (voir documents à photocopier) à chaque garçon avec des affirmations sur le thème :

  • Qu’est-ce qu’un vrai mec?
  • Que fait /dit /sait/ressent un vrai mec?
  • Qu’est-ce qu’un vrai mec n’est pas/ne fait pas/ne dit pas/ne sent pas?

Les garçons doivent spontanément classer leurs quatre papiers au tableau sous «vrai» ou «faux».

10'
Discussion

  • Citez deux affirmations/classements avec lesquels vous n’êtes pas d’accord et deux avec lesquels vous êtes tout à fait d’accord.
  • Discutez éventuellement par groupe de deux et attribuez des gommettes rouges (pas d’accord) ou vertes (d’accord) aux deux affirmations choisies.
  • Discussion sur les affirmations qui ont recueilli le plus de «vrai» et de «faux».

5'
Conclusion

Synthèse de la discussion.

Jeu de rôle

Avoir une image nuancée de différentes formes de masculinité. Prendre conscience du fait que l’on assume des rôles différents selon la situation.

Mise en œuvre : environ 40 min

10'
Jeu de rôle

Les garçons réfléchissent à des situations tirées de leur quotidien dans lesquelles ils assument des rôles différents (sortie avec des copains, sport, famille, avec leurs petits frères et sœurs/avec leur copain/copine, seuls, etc.).

20'
En petits groupes

Ils choisissent deux situations «contradictoires» (comme dans le film) et les présentent au reste de la classe.

10'
Questions

Quelles caractéristiques masculines sont nécessaires dans quelles situations?

  • Toutes ces caractéristiques sont-elles conciliables ?
  • Toutes les situations sont-elles authentiques/réelles?
  • Les garçons sont-ils à l’aise dans toutes les situations?

Travail avec le film

Les filles réfléchissent à la façon dont elles se représentent la masculinité.

Mise en œuvre : environ 25 min

10'
Travail individuel

Question aux filles :

  • Pour vous, qu’est-ce qu’un «vrai mec»?
  • Notez sur cinq post-it ce qui vous paraît typiquement masculin.

10'
Discussion

  • Toutes les filles collent leurs post-it au tableau ou au mur.
  • Lire les réponses et voter pour voir si tout le monde est d’accord avec les affirmations ou non.
  • Discuter les réponses controversées.

5'
Conclusion

Résumer ce qu’on entend par stéréotypes. Montrer que si les stéréotypes sont répandus, ils ne sont pas immuables. Il est aussi possible de se comporter autrement.

Faits et chiffres

La feuille d'informations "Faits et chiffres" complète le film et les propositions d'animation. La première page peut être utilisée comme une feuille de travail. Au dos, vous trouverez des informations complémentaires pour l'enseignant-e ou l'animateur/trice.

Télécharger le cahier pédagogique

thèmes

Construction de l’identité / rôle de genre

A mesure qu’ils construisent leur identité, les garçons sont confrontés à des images stéréotypées de la masculinité. Le goût du risque, l’agressivité ou la maîtrise de soi, par exemple, sont considérés comme des caractéristiques typiquement masculines. A ces visions « traditionnelles » de la masculinité s’ajoutent de nouvelles représentations qui entrent en concurrence avec celles-ci, comme l’attention, la douceur, la sensibilité. Les exigences auxquelles l’homme moderne doit satisfaire sont devenues plus complexes et ambivalentes.

Conseils pour soutenir/encourager les adolescent-e-s

  • Rappelez-vous qu’il ne s’agit pas de faire perdre aux garçons les caractéristiques dites masculines, mais de les aider à élargir leur rôle d’hommes.
  • Aidez les adolescents à prendre conscience de leurs modèles pour qu’ils puissent s’identifier avec les rôles qu’ils incarnent ou, au contraire, s’en distancier.
  • Demandez aux adolescents s’ils ont des personnes de référence masculines dans leur vie de tous les jours. Si le père est présent dans l’éducation, c’est un plus, mais un parrain, un grand-père ou un entraîneur peuvent tout à fait jouer ce rôle.
  • Veillez à ne pas seulement féliciter les garçons pour des performances « classiques », mais aussi lorsqu’ils arrivent à relâcher la tension, p. ex., ou à percevoir et exprimer leurs sentiments.

Masculinité et consommation

(voir aussi le film « Moi et les autres »)

La consommation de substances psychoactives (alcool ou drogues illégales, p. ex.) et la prise de risques peuvent servir à mettre en scène et à affirmer sa masculinité.

Conseils pour soutenir/encourager les adolescent-e-s

  • Interrogez-vous avec les adolescents sur les modes de consommation et les comportements typiquement masculins. Est-il nécessaire de supporter l’alcool ou de pratiquer des sports à haut risque pour être un « vrai mec » ?
  • Cherchez avec les garçons des possibilités de reconnaissance qui ne soient pas liées à la consommation de substances psychoactives ou à des comportements à risque.